Marcelle Majerus

 

walem piscine 1

 

 

bonsoir clara

 
 
 
Marcelle NIZET a épousé Pierre MAJERUS en septembre 1971. Elle l'a beaucoup secondé dans son travail, surtout depuis les deux accidents qu'il a subi, le premier en 1976 et le suivant en 1980.
 
En 1994, après la mort de Pierre le 20 juillet, elle a repris seule l'atelier avec les deux collaborateurs de son mari, Pierre-Lucien Dognaux et Vincent Devos.
Elle est membre de l'Office des Métiers d'Art du Brabant wallon depuis la création de cet organisme et a participé à de nombreuses expositions.
 
Avec le temps, elle a successivement engagé l'un ou l'autre apprenti (ou apprentie).

Prix du Meilleur Artisan bruxellois 2008.
 
Depuis 2007, elle a cédé une grosse partie de ses activités à Magali JONGEN (Atelier VERSICOLORE), tout en conservant un rôle de conseiller et de créatrice de projets de style plutôt  contemporain.
 
Elle se concentre à présent davantage sur l'aspect de formation dans le cadre des activités de l'asbl Centre Belge du Vitrail Pierre MAJERUS, et continue à s'intéresser aux vitraux anciens. Elle s'est lancée dans la création de mosaïques et s'initie à l'acrylique. En 2013, après une exposition de groupe au Chateau de Renesse (Malle) et au Chateau de l'Ermitage (Wavre), elle participe à BrawalArt à Braine le Chateau et envisage deux autres expositions, l'une à Wavre et l'autre à Jette.


Elle a presque terminé la rédaction d'un livre sur son mari. La Fondation pour le Vitrail Pierre et Marcelle Majerus Nizet a vu le jour en 2011. Elle est destinée à devenir une fondation d'intérêt public (si Diou le veut). Marcelle lui a fait don de toutes les oeuvres de son mari encore en sa possession (vitraux, tableaux, sculptures, dessins, etc) ainsi que de nombre de livres concernant le vitrail, l'artisanat et l'art en général, plus des vitraux anciens intéressants.